Logo

Logo

La gestion durable du lac Saint-Jean au coeur du décret autorisant le programme de stabilisation des berges du lac Saint-Jean 2018-2027

Le 7 février 2018. Les préfets des MRC de Maria-Chapdelaine, du Domaine-du-Roy et de Lac-Saint-Jean-Est ainsi que le représentant politique de Pekuakamiulnuatsh Takuhikan sont satisfaits de voir que l’entente de principe intervenue sur une position commune concernant la gestion participative et le niveau du lac Saint-Jean entre les élus du lac Saint-Jean, la Première Nation des Pekuakamiulnuatsh et Rio Tinto se trouve inscrite comme une des conditions du décret relatif au programme de stabilisation des berges du lac Saint-Jean pour la période 2018-2027.  Il s’agit d’une des conditions que Rio Tinto doit respecter et le milieu entend en faire une occasion unique pour s’engager sur de nouvelles bases axées sur la gestion participative de ce patrimoine collectif.

http://unlacpourtous.com/wp-content/uploads/2018/02/Communique%CC%81-Un-lac-pour-tous.pdf

 

admin  /  7 février 2018