Logo

Logo
Ensemble pour l’avenir de notre lac!

LA MISSION DE NOTRE ORGANISATION EST D’INSTAURER UNE GESTION COLLECTIVE, PARTICIPATIVE, RESPONSABLE ET DURABLE DU LAC SAINT-JEAN EN VISANT L’ÉQUILIBRE ENTRE LES ENJEUX ENVIRONNEMENTAUX, SOCIAUX ET ÉCONOMIQUES

Notre démarche

L’Entente de principe signée en 2017 entre les trois MRC du Lac-Saint-Jean, la Première Nation des Pekuakamiulnuatsh et Rio Tinto a permis d’établir les bases d’un nouveau modèle territorial de gestion participative du lac Saint-Jean.

La signature de l’Entente de principe a permis aux parties prenantes de cette ressource collective qu’est le lac Saint-Jean de s’associer et de convenir d’un nouveau modèle de gestion de l’ensemble du bassin du lac Saint-Jean selon les principes du développement durable, en visant l’équilibre de ses écosystèmes, la minimisation de l’artificialisation de ses berges et la mise en valeur de tous ses potentiels de façon équitable.

Cette volonté commune d’instaurer une gestion durable du lac Saint-Jean repose sur le vécu et l’expérience de la population vis-à-vis un territoire considéré comme un patrimoine collectif.

 

 

Un patrimoine identitaire et collectif

Milieu de vie et de vitalité, le lac Saint-Jean est au cœur du développement économique et social du Lac-Saint-Jean.

Unique au Québec, notamment en raison de la richesse de ses écosystèmes, le lac Saint-Jean occupe une place importante au niveau régional de par les nombreux rôles qu’il joue sur le plan environnemental, social et économique. Les enjeux qui lui sont associés sont nombreux, touchant entre autres à l’approvisionnement en eau, au rôle des écosystèmes, aux usages récréatifs, à la santé et la sécurité publique ainsi qu’au développement économique.

 

 


En savoir plus

L’importance d'un nouveau mode de gestion durable et responsable du lac Saint-Jean



Pour participer aujourd’hui à la gestion de demain

Une vision à long terme des élus et des parties prenantes du milieu afin d’assurer une gestion collective, participative et responsable de notre lac.

Pour transmettre ce patrimoine collectif aux générations futures

Une responsabilité de revoir nos façons de faire aujourd’hui, afin de transmettre aux prochaines générations une gestion du lac écosystémique en lien avec 16 principes de la Loi sur le développement durable du Québec.

Pour un écosystème en santé

Une volonté commune de rechercher un meilleur équilibre entre les valeurs de notre communauté et les attentes de notre milieu envers le promoteur, Rio Tinto, afin de préserver ce patrimoine collectif le plus naturel possible.

Pour mettre en valeur cette ressource collective qui concerne toute une région

Une démonstration unique au Québec de mobilisation et de coordination des initiatives des acteurs du milieu afin de favoriser une gestion durable du lac Saint-Jean.

5 février 2016
Bienvenue sur le site Un lac pour tous Dédié à la gestion durable du lac Saint-Jean, ce site vise à vous informer des enjeux qui le concernent: sa protection; ses niveaux; sa mise en valeur; sa...
Lire l'article
16 février 2016
Les MRC de Lac-Saint-Jean-Est, du Domaine-du-Roy et de Maria-Chapdelaine ont proposé au milieu, en février 2015, la création d’un Comité des parties prenantes de la gestion durable du lac Saint-Jean afin de réaliser une démarche...
Lire l'article
16 février 2016
Les trois MRC du Lac-Saint-Jean et la Première Nation des Pekuakamiulnuatsh mettent le mode de gestion durable du lac Saint-Jean au cœur de leur réflexion et de leur action puisque les élus ont la conviction qu’il s’agit...
Lire l'article

«Que nous soyons nés sur ses berges ou à quelques kilomètres de ses rives, l'eau du lac Saint-Jean coulera toujours dans nos veines et ses vagues nous berceront éternellement.»

Michel Côté, comédien, Montréal

«Le soleil s’accroche à l’horizon, éclaboussant le ciel de flammes rouges et orangées. Les mouettes au loin flottent sur le vent qui se calme avec l’arrivée de la nuit, avalé par les eaux du grand lac.

Au loin, le bruit des vagues leur fait hâter le pas. La Grande Décharge s’étrangle et l’eau fouette des rochers qui pointent ici et là dans le chenal où l’île Beemer s’accroche.

La ligne d’horizon se referme comme une paupière au bout du lac. L’île Ronde prend la forme d’une tête de castor avec des poils ébouriffés. Un peu de lueur s’attarde sur les eaux, comme une flamme que le vent secoue, mais ne réussit pas à éteindre.»

Yvon Paré, écrivain, Saint-Henri-de-Taillon

«LE LAC SAINT-JEAN, C’EST NOTRE IDENTITÉ COLLECTIVE
Le territoire Jeannois est une ÎLE À L’ENVERS : une eau entourée de terre. Le Jeannois est un insulaire, son territoire est bouclé son regard porte vers l’intérieur. IL EST UNE PIERRE qui a subi l’épreuve du feu sacré, enracinée dans sa terre mère, marquée d’un patrimoine codé portée sur les routes d’eau parlant une langue des peuples francophones.»

Alain Laroche, artiste en art social, Alma

«Le Lac, c'est le compagnon de mon enfance, dans l'eau ou sur la glace, avec mes frères et nos cousins, nos cousines.
Le Lac, c'est ma fierté, mon bagage, mon c.v.
Et c'est maintenant les trop rares moments à le côtoyer avec ma propre famille.
Le Lac, c'est un souvenir du passé qui, grâce à mes fils, se conjugue au présent et au futur.»

David Savard, comédien,

Pour participer aujourd’hui à la gestion de demain

LES ÉLUS ET LES PARTIES PRENANTES DU MILIEU CONCERNÉS PAR LA GESTION DES RESSOURCES ET DES USAGES DU LAC SAINT-JEAN ONT DÉMONTRÉ LEUR VOLONTÉ DE CONSTRUIRE UNE NOUVELLE RELATION BASÉ SUR LA CONFIANCE, LE RECPECT ET LA TRANSPARENCE

 

La gestion participative de notre patrimoine collectif a franchi une étape historique menant à la concrétisation d’un mode de gestion collectif et durable du lac Saint-Jean, soit la création du Conseil de gestion durable du lac Saint-Jean (CGDLSJ).

Il s’agit là du point de départ d’un partenariat souhaité et porteur de collaboration entre les acteurs du milieu. Le CGDLSJ est une vitrine unique, dont la force réside dans la mobilisation de ses membres. Le milieu régional a l’opportunité de faire la démonstration qu’il est possible de concilier les enjeux économiques, sociaux et environnementaux, tout en partageant une même vision de développement.